Empire 47 Éco Sentier..... la Mecque du fat bike !

Dernière mise à jour : 11 mars 2021

Toutes les photos et vidéos ont été faites par nous mêmes. Merci de respecter le copyright. © Charlène Dupasquier et Tony Charest


Lorsqu'on trippe sur le vélo de montagne et sur le plein air, on s'assure de pouvoir rouler l'hiver sur les sentiers. En selle sur nos fat bike, on découvre avec vous les meilleurs spots et les meilleurs sentiers dans l'Est du Québec !


Mon coup de coeur du moment : Empire 47 Éco Sentier, La Mecque du fatbike, à 30 minutes de Québec !


Lien : https://e47.ca/


Quelques infos de base :

  • Ouverture 7 j / 7

  • Tarifs très intéressants (16 $ par adulte)

  • Location de fat bike disponible sur place

  • Des trails de toutes beautés ( + sentiers de raquettes)

  • Un personnel accueillant et chaleureux qui connait ce dont il parle !

  • 40 km de sentiers de fat bike (du facile à l'expert)

  • Facilement accessible (Stoneham, 30 minutes de Québec)

  • Des programmes jeunesses

  • Des cours de perfectionnement

  • Des auberges (Abris Café, Manoir du Lac Delage, BnB Le Domaine du Lac Saint Charles...), des restos, et une microbrasserie (La Souche) à 10 minutes des sentiers


Empire 47, c'est 40 km de sentiers de Fat bike l'hiver et tout autant l'été en vélo de montagne. Ça faisait longtemps que mon amoureux et moi voulions rouler sur ces sentiers. La folle tempête de neige de vendredi ne nous a pas arrêté ! Samedi matin, nous partons de bonne heure le sourire aux lèvres, les fat dans le coffre de la vanne pour être le plus tôt possible ici, à Stoneham. On espère que l'équipe a eu le temps de taper les trails pour que ce soit praticable. Malheureusement, pour aujourd'hui, seulement quelques pistes intermédiaires sont ouvertes, ainsi que les pistes vertes familiales. La poudreuse nous donne du fil à retordre mais c'est vraiment fabuleux. L'équipe d'Empire 47 est vraiment efficace, vaillante et croyez-moi, l'entretient des sentiers est incroyable. Ici, on ne chôme pas après une tempête, on veut satisfaire les visiteurs ! Cette rapidité d'exécution est vraiment satisfaisante, pour une expérience des plus fabuleuses.

Pour ce premier jour, on s'offre toutes les pistes ouvertes à l'Est du site, puisque les noires et la célèbre ''Huron'' sont fermées. On ride un bon 3 heures dans la poudreuse, avec de nombreuses chutes pour ma part, dés que le sentier cale sous mon vélo. Les pistes ne sont pas encore assez dures , mais j'ai vraiment du plaisir. Je goûte aux fossés, aux trous de rivières, et me retrouve même sous un ponton de bois. Je me console en me disant que j'ai un problème d'oreille interne limitant mon équilibre! Sans blague, on a tellement rit. L'avantage l'hiver, c'est que les chutes sont moins douloureuses en finissant enterrée sous un banc de neige.


J- 2 : Huron, Huron, petit patapom :)


Avec un -28 degrés cette nuit et tôt ce matin, je sais que les pistes seront au combien délicieuses. La ''Huron'' est ouverte, une intermédiaire avancée qui saura vous plaire part sa beauté, sa longueur et son côté technique. Les cuisses vous chauffent! Sentier très sportif, de bonnes montées vous y attendent et le paysage est tout simplement SUPERBE ! C'est une forêt magique, l'effort et la sueur qui coule le long de votre dos en vaut la chandelle. On emprunte ce sentier de 7,4 km par ''la familiale'' avec quelques détours par d'autres intermédiaires telles que ''La Nomad'' ou ''La Pruche''. Vous pouvez donc maximiser votre plaisir avec un 11 km au total mais qui prends quelques heures par sa rudesse. Je me pensais très en forme et j'ai posé le pied à plusieurs reprises (dans de la neige encore un peu trop molle) sur plusieurs grosses montées pendant que mon amoureux traçait loin devant, la pédale au fond sans s'arrêter.


Les descentes sont vraiment appréciables, de beaux burns à prendre avec un peu de vitesse. Pour ma part, j'ai trop chuté hier et mon entre-jambe s'en rappelle assez pour rester sage. Mon seul regret, c'est que la température et l'après tempête ne nous auront pas permis d'avoir accès aux pistes noires. Mais ce n'est que parti remise.


Au cœur de la Tornade et Zone Aventure, sommes fans d'Empire 47 et ce sera à présent, un de nos terrains de jeu favoris. Les sentiers sont vraiment bien constitués et entretenus. Tout est pensé : le côté technique comme le plaisir en famille. Il y en a pour tous les goûts et l'adrénaline ne manque pas. Le paysage naturel vient couronner le site d'un diadème étincelant et rayonnant. Merci à toute l'équipe. C'est un travail remarquable !

© Charlène Dupasquier

Pour profiter un maximum de votre séjour, les auberges agréables ne manquent pas ! Nous avons opter pour Abris Café, situé à 10 minutes à peine des sentiers de vélo. Vraiment un endroit charmants. Les chambres sont très cosy, et l'hôtesse des lieux, chaleureuse à souhait, vous propose des savons confectionnés maison et des huiles essentielles pour embaumer votre petit nid nomade. Pour 75$ hors taxes en basse saison, c'est une belle affaire. Un détour par la microbrasserie La Souche est obligatoire ! La bière et la nourriture sont bonnes et le personnel vraiment adorable, un brin espiègle. On adore ! Nous avons finit par un bon souper bien mérité au petit restaurant du coin Le StoneHouse. Ne vous fiez pas à l'aspect du site internet et de l'extérieur, je vous le garantie, la qualité du repas est là ! C'était vraiment délicieux pour un prix très abordable et le choix du menu est conséquent. Le service est très sympathique et dans un délais plus que raisonnable.


Alors si vous cherchez un lieu où passer plusieurs jours à ''fatter'' l'hiver et prendre du bon temps, Empire 47 / Stoneham , est une destination à mettre à votre palmarès !

© Charlène Dupasquier et Tony Charest

83 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout